apprendre à lire

Vous vous demandez si vous pouvez aider votre enfant à bien démarrer son CP et à rentrer dans l’apprentissage de la lecture les doigts dans le nez !! ou bien vous voudriez savoir pourquoi votre enfant est-il en difficulté en lecture et comment pourriez-vous en reprenant les bases, le remettre un peu au niveau ?

Voici la deuxième vidéo d’une série de 3.

Dans la première, je vous ai expliqué l’importance de connaître le nom des lettres de l’alphabet, de savoir les nommer et les reconnaitre dans toutes les écritures, alors si vous avez râté la 1ère  vidéo, cliquez ici ▶️https://lecolelesdoigtsdanslenez.com/lalphabet-1er-element-indispensable-a-lapprentissage-de-la-lecture/

Dans cette deuxième vidéo, je vous explique la 2ème chose que votre enfant doit connaître pour être à l’aise dans l’apprentissage de la lecture. 

Le deuxième élément indispensable à l’apprentissage de la lecture c’est savoir que les lettres font des sons, on peut dire aussi des bruits.

L’apprentissage du son des lettres

Lorsque votre enfant va apprendre l’alphabet, comme je vous le disais dans la 1ère vidéo, il est important qu’il associe le nom de la lettre avec le son ou le bruit qu’elle fait.

En règle générale, à l’école maternelle, on fera cette association dans un premier temps surtout avec les voyelles. Pourquoi ? car le son et le nom de la lettre sont identiques. 

Par exemple, la lettre A s’appelle A c’est son nom dans l’alphabet et elle fait AAAAA, idem pour le U… Les voyelles sont plus faciles à entendre pour les enfants.

Au début de l’apprentissage de la lecture au CP, on recommencera cette apprentissage des voyelles, mais on les associera très vite à des consonnes, pour pouvoir rapidement lire des syllabes.

Le plus souvent, on commence par les consonnes dite longues c’est-à-dire que l’on peut prolonger le son ex : le M qui fait mmmmm, le R qui fait rrrrrrrr, le F qui fait fffffff. 

Donc là, au contraire des voyelles, pour les consonnes, le nom de la lettre n’est pas pareil que le son qu’elle produit. 

Donc en fonction des méthodes de lecture, votre enfant apprendra dans un premier temps quelques consonnes longues associées à des voyelles.

Ex : la lettre M fait le son mmm avec la lettre A qui fait aaaa, votre enfant va ensuite devoir les combiner, c’est-à-dire les mettre ensemble pour faire mmmmaaaaa, ma. 

Je vous expliquerai plus en détails ce qu’on appelle la combinatoire et ses difficultés et quelles sont les aides que vous pouvez apporter à votre enfant pour y remédier dans la 3ème et dernière vidéo de cette série.

CONCRETEMENT, comment pouvez-vous faire pour sensibiliser votre enfant aux sons des lettres ? Pour que, lors de l’apprentissage de la lecture, il soit bien préparer ou bien s’il rencontre des difficultés pour apprendre à lire, rien ne sert d’avancer si ses bases ne sont pas bien acquises.

Pour mettre toutes les chances du côté de votre enfant on va utiliser des outils qui vont toucher les différents profils. C’est-à-dire les enfants qui ont une dominante visuelle, ceux qui ont une dominante auditive et ceux qui ont une dominante kinesthésique. 

Et vous allez utiliser ces outils en même temps.

3 outils pour aider votre enfant avec le son des lettres

1er outil: les alphas

Connaissez-vous les ALPHAS ? C’est une méthode de lecture qui utilise des figurines qui représentent les lettres de l’alphabet. Vous pouvez utiliser ces figurines avec votre enfant. 

Dans un premier temps, faîtes-lui écouter l’histoire de la planète des Alphas (que vous pouvez retrouver sur youtube) qui permet de découvrir chaque figurine et d’entendre le son qu’elle produit. Attention l’histoire est assez longue, il faudra la faire écouter à votre enfant en plusieurs parties. Vous pouvez également vous procurer le livre de cette histoire ce qui permettra d’associer ce qu’il entend avec ce qu’il voit. 

Ce qui est intéressant avec ces figurines c’est que l’on rend concret quelque chose d’abstrait les lettres et les sons. Votre enfant peut jouer avec ces figurines et faire leur bruit.

2ème outil: un livre et un CD pour bien entendre les sons

Le deuxième outil que je peux vous conseiller s’appelle « 30 phonèmes en 30 chansons » et il existe aussi « 30 phonèmes en 30 comptines » au éditions RETZ, ce sont des CD dans un livre dans lequel vous retrouvez ces chansons et ces comptines écrites. 

Ces livres permettent de familiariser l’oreille de votre enfant à l’écoute des sons.

3ème outil: les gestes BOREL-MAISONNY

Enfin, le dernier outil que vous pouvez utiliser avec votre enfant pour lui faciliter l’apprentissage de la lecture ce sont les gestes BOREL-MAISONNY. C’est également une méthode de lecture qui elle utilise pour chaque son un geste. 

C’est un très bon outil par exemple pour limiter les confusions de sons. Le B et D sont souvent confondus et avec le geste qu’on associe toujours au son c’est plus facile. Pour les enfants qui ont des difficultés de prononciation aussi par exemple avec les sons CH et S et avec les sons complexes comme AN, ON, IN…

Ces outils vous pouvez déjà les utiliser dès lors que votre enfant commence à apprendre l’alphabet, vous pouvez également vous en servir lors des devoirs si vous sentez qu’il y a des petites difficultés. 

Attention lorsque vous faîtes la lecture avec votre enfant surtout ne dites pas le nom de la lettre mais toujours le bruit qu’elle fait.

EX : si vous devez lui faire lire la syllabe ma, ne dites pas la lettre m et la lettre a. Mais vous devez dire mmmmaaaaaa, ça fait ma.

  •  
  •  
0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Contactez-moi

Une question ? Rédigez-moi votre message.

En cours d’envoi

©2021 Virginie Annoot

Je vous offre mon guide:

10 conseils vous aurez, sa maternelle il réussira

Pour connaître et exercer mes droits, notamment pour annuler mon consentement, je consulte la page de mentions légales.

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?