tenue du crayon et coloriage

Mon enfant écrit comme « un cochon », son écriture est illisible, ses lettres sont mal formées, il écrit trop gros, il est lent pour écrire et en plus il est gaucher !!

Ce n’est pas une fatalité. Qu’il soit droitier ou gaucher, c’est pareil, il existe des solutions pour que votre enfant écrive mieux, plus vite et sans avoir mal. Je suis moi-même gauchère et j’ai une bonne posture et une bonne tenue du crayon.

Qu’il soit au CP ou au CM2, il n’est jamais trop tard pour commencer à mieux écrire.

Dans ce nouvel article, je vous explique comment aider votre enfant à améliorer son écriture en vous donnant trois conseils pour y parvenir.

1) 1er conseil : la tenue du crayon, existe-t-il une bonne et une mauvaise tenue du crayon ?

Oui et Non

Ce n’est pas parce qu’un enfant tient mal son crayon, c’est-à-dire qu’il ne le tient pas comme ceci

tenue du crayon

qu’obligatoirement il a besoin d’une remédiation en écriture.

Je vous laisse observer et lire avec attention la fiche ci-dessous très claire du site edme.org

Les différentes tenues du crayon

Comme vous l’avez vu plus haut, il existe plusieurs manières de tenir son crayon qui sont efficaces. Si votre enfant n’a pas mal lorsqu’il écrit, qu’il peut colorier, gribouiller ou faire des graphismes (boucles, ponts…) en étant rapide, il n’est peut-être pas nécessaire de lui changer sa position des doigts.

Si votre enfant n’a pas une tenue de crayon efficace et qu’il faudrait à ce moment-là lui en proposer une autre, voici ci-dessous quelques exemples de moyens d’apprendre à tenir son crayon. Vous constaterez qu’il est très difficile de faire changer le positionnement des doigts sur le crayon quand celui-ci est installé depuis longtemps.

Donc si votre enfant est à l’école maternelle, veillez à la bonne tenue de son crayon.

Attention!! Beaucoup de feutres ou crayons de couleurs ne sont pas adaptés à une bonne prise en main. En effet, plus le feutre ou le crayon sera gros et en plus de forme cylindrique, plus votre enfant aura tendance à le tenir à pleine main. Dans le 2ème conseil, je vous donne des exemples de feutres et crayons de couleurs.

idée pour apprendre à bien tenir son crayon

Elastique et perle

histoire pour apprendre à bien tenir son crayon

Pour faire l’oreiller, faire un point rouge au feutre

idée pour apprendre à bien tenir son crayon

Technique du mouchoir, ne pas le lâcher pendant qu’on écrit

Autre problème, bien souvent les enfants qui écrivent mal, sont crispés du bras jusqu’au bout des doigts qui serrent très fort le crayon.

Lors de l’écriture, le bras et davantage l’avant-bras bouge, le poignet est souple et posé sur la table, la main glisse sur la feuille et enfin les doigts qui tiennent le crayon se plient et se déplient. Un bon positionnement du corps déjà permettra d’améliorer ceci.

bonne posture pour écrire

Les pieds touchent le sol, le dos est droit et les deux avant-bras sont posés sur la table.

Un petit conseil pour que votre enfant arrête de serrer très fort son crayon, vous pouvez lui dire ce que je dis, moi, à mes élèves : « votre crayon c’est votre ami, alors arrêtez de l’étrangler ! ». Cela les fait rigoler et en même temps réagir !

Avec le deuxième conseil, votre enfant apprendra à être moins crispé sur son crayon, plus détendu du bras jusqu’aux doigts.

2) 2èmeconseil : gribouiller, colorier et dessiner

gribouiller, colorier

Ah ben voilà à quoi ça sert le gribouillage et le coloriage à l’école maternelle !!

Vous vous êtes peut-être déjà dit, mais pourquoi ils colorient autant à la maternelle et bien ce n’est pas pour rien. Gribouiller, colorier, faire des graphismes sont la base de l’apprentissage de l’écriture.

Cet apprentissage passe par le corps. D’ailleurs en maternelle pour découvrir un nouveau graphisme par exemple, comme la boucle, on va d’abord utiliser le ruban pour la représenter en réelle avant de la dessiner sur la feuille. De même, lorsqu’un enfant apprend à écrire les lettres, on lui fait d’abord écrire dans l’espace en l’air avec son doigt. On peut aussi avec le doigt lui faire écrire la lettre sur la table et même en fermant les yeux .

Alors, peut-être que votre enfant n’a pas assez gribouillé, colorié ou dessiné à l’école ou à la maison, mais bonne nouvelle, il n’est jamais trop tard pour commencer !

  • Gribouiller d’abord

Le gribouillage permet de bien mettre en mouvement le bras et l’avant-bras, de faire glisser la main sur la feuille. Alors, avec les petits c’est facile, car c’est leur premier acte sur une feuille, mais pour les plus grands, si on leur demande de gribouiller, ils vont nous répondre : « c’est pour les bébés !! ».

Voici la solution, leur donner un support ou un objectif ! Et un grand merci à Mr TULLET, pour ces livres qui encouragent les enfants à gribouiller.

gribouiller pour améliorer l'écriture

  • Colorier ensuite

Des grandes surfaces d’abord, puis de plus en plus petit, jusqu’à arriver pour les plus grands au coloriage de mandalas par exemple.

coloriage de mandala simple                   coloriage de mandala

Le coloriage, quant à lui, permet d’affiner le geste, il sert à utiliser ses doigts autour du crayon, qui se plient et se déplient, très important, nous le verrons ensuite pour la taille des lettres.

Pensez à utiliser de préférence les crayons de couleurs pour le coloriage. Des crayons de couleurs avec une bonne glisse.

Pour le gribouillage il faut se lâcher et essayer plusieurs outils scripteurs : feutres, crayons de couleurs, craies grasses…

Je peux vous conseiller les marques de crayons de couleurs Lyra et les feutres Trio Scribbi. Ils ont la particularité d’être triangulaires ce qui assure une meilleure prise en main et un bon positionnement des doigts.

crayon de couleurs triangulairescrayons de couleurs triangulaires

feutres triangulaires

  • Dessiner enfin

Il n’y a pas d’âge pour dessiner et dessiner n’est pas réservé qu’aux artistes !!

A l’école maternelle, pour apprendre à écrire, on dessine d’abord tous les graphismes qui seront la base de la formation des lettres. On dessine des ponts, des boucles, des ronds, des vagues, mais aussi on dessine des croix, des traits, des points. On recherche avec les enfants tous les graphismes que l’on pourrait dessiner et on varie les tailles, on les dessine sur une ligne, puis entre deux lignes, etc.

Tout ceci dans le but d’être plus précis dans le geste, pour savoir le ralentir, le stopper, l’enchaîner…

Voici un exemple de dessin que vous pouvez faire avec votre enfant :

graphisme maternelle

Des idées de petits graphismes à intégrer dans un dessin. Par exemple dessiner un personnage et décorer ses habits avec ces graphismes

Dessin avec graphisme

Très bien pour travailler les interlignes

Pour conclure ce deuxième conseil, je dirai que non seulement le coloriage et le dessin contribuent à améliorer le geste de l’écriture, mais en plus ça détend, alors on peut s’y mettre en famille !

Si vous manquez d’idées, vous pouvez aller faire un petit tour sur le site de Virginie Vezie jefeemoimaime et vous pourrez apprécier ses astuces pour dessiner sans difficultés et avec sérénité.

3) 3èmeconseil : ce qu’il faut savoir pour bien écrire en cursive

On appelle aussi l’écriture cursive, l’écriture attachée.

Il est important pour apprendre à écrire en cursive de connaître le sens d’écriture des lettres, leurs tailles et de savoir comment les enchaîner pour gagner en rapidité.

Le sens, la taille et l’enchaînement des lettres se travaillent pratiquement en même temps.

  • Concernant la taille des lettres d’abord

Voici des exemples de supports sur lesquels votre enfant peut travailler pour apprendre à respecter les interlignes. Vous les trouverez facilement sur internet et sur le site rééducation-écriture (voir le lien plus bas).

écrire entre les lignes

Feuille avec interlignes agrandies et ligne rouge

Voici aussi également des petits exercices pour apprendre à votre enfant à varier les tailles des lettres. Vous pourrez les retrouver sur le site rééducation écriture dans la partie Mon cahier d’écriture Vacances de la Toussaint

remédiation en écriture travail des interlignes

remédiation en écriture travail des interlignes

Pour travailler le sens et la formation des lettres, vous devez toujours montrer à votre enfant en écrivant devant lui la lettre que vous voulez qu’il écrive.

Il faut non seulement un modèle à votre enfant, mais aussi une aide plus particulière en guidant sa main par exemple.

Voici une vidéo trouvée sur le site reeducation-écriture.fr pour apprendre à écrire les lettres cursives:

Comme vous avez pu le constater dans cette petite vidéo, les lettres n’ont pas de boucles. Pourquoi?  Bien souvent les boucles, si elles ne sont pas bien maîtrisées, rendent les lettres illisibles. Cependant, si l’enseignant de votre enfant apprend à écrire les lettres en cursives avec des boucles, n’allez pas à l’encontre de son apprentissage, votre enfant ne comprendrait pas. Par contre, veillez bien à ce que les boucles restent de petites tailles et si vraiment elles sont très gênantes, discutez-en avec son enseignant avant.

Vous avez pu voir aussi dans cette vidéo que les lettres ont également un sens d’écriture.

  • Concernant le sens des lettres

Il est très important de vérifier que votre enfant écrit surtout les lettres rondes dans le bon sens. C’est-à-dire qu’elles tournent bien vers la gauche et qu’on les écrit en commençant sur la première ligne.

D’abord les lettres rondes qui ne montent que d’une ligne:

lettres rondes basses

Puis les lettres rondes qui montent ou qui descendent de plus d’une ligne:

lettres rondes longues

Enfin, l’enchaînement des lettres permet d’améliorer la fluidité du geste et la rapidité.

Ce qu’il faut retenir c’est:  lorsque j’écris, je ne lève mon crayon que pour faire des lettres rondes et à la fin du mot seulement je ne dois pas oublier de faire les accents, les points sur les « i » ou les « j » et les barres des « t ».

Par exemple, si j’écris le mot « souris« , il ne faut lever le crayon que pour faire la lettre « o » et on ne met le point sur le « i » qu’à la fin, après avoir écris le « s ». Pour le mot « lettre«  par exemple, on ne lève pas le crayon, toutes les lettres s’enchaînent et on ne fait les barres sur le « t » qu’à la fin du mot.

Lorsque l’on veut aider son enfant à mieux écrire, il va falloir commencer par lui fournir un bon matériel.

  • Avoir un outil d’écriture adapté

Le crayon à papier et le stylo doivent être adaptés. Ils doivent avoir une bonne ergonomie et une bonne glisse.

Pour les plus jeunes, les élèves de grande section, le crayon à papier est de rigueur. Au CP, les élèves utiliseront encore le crayon à papier, jusqu’à ce qu’ils soient suffisamment à l’aise avec l’écriture des lettres et ils passeront ensuite au stylo.

Pour le crayon à papier, privilégiez-le de forme triangulaire, avec une bonne glisse type HB et aussi une mine incassable. Vous constaterez que votre enfant va faire une grande consommation de crayon à papier!! Je recommande le crayon Grip 2001 Faber Castell avec des picots en caoutchouc pour éviter que les doigts glissent.

crayon à papier triangulaire et bonne grip

Concernant le stylo. Pour la plupart des stylos à bille, il faut les tenir plutôt verticalement pour qu’ils écrivent. Le stylo quatre couleurs n’est pas adapté, il est trop gros et les doigts glissent sur sa surface lisse et ronde.

Privilégiez les stylos Papermate Inkjoy ou Schneider Slider Edge XB:

stylo à encre confortable  stylo à encre bonne grip

stylo adapté pour une meilleure écriture

Pour les plus jeunes, CP et CE1, le Bic Kids a une petite butée qui permet aux doigts de ne pas glisser et une ailette pour bien les positionner. Le corps de ce stylo est court, c’est pourquoi il est plutôt à réserver aux plus jeunes élèves de l’école élémentaire.


stylo pour les plus jeunes élèves

Enfin, exclusivement pour les gauchers, le Maped Visio Pen, leur permet grâce à sa torsion, de voir ce qu’ils écrivent en positionnant bien leurs doigts.

stylo spécial gauchers

Les rollers présentent aussi l’avantage de très bien glisser sur la feuille. Pour les plus grands, je peux vous proposer les Pilot V5 Hi-Tecpoint. Mais attention leur corps est rond, donc pas adapté aux enfants ayant encore des difficultés en écriture. Privilégiez plutôt, si votre enfant a besoin de mieux positionner ses doigts, le Stabilo Fun, qui convient aussi bien aux gauchers qu’aux droitiers.

      stylo roller bonne glissestylo roller bonne position des doigts

Le stylo plume. Beaucoup d’enfants rêvent de pouvoir l’utiliser. Mais patience. Il faut avoir acquis les bons gestes de l’écriture cursive, c’est-à-dire tout ce qu’on a vu plus haut dans cet article: le respect des interlignes, le sens des lettres.

Il vaut mieux attendre un peu, que de proposer à son enfant d’essayer et qu’il se retrouve encore plus en difficulté en utilisant le stylo plume. Proposez-lui plutôt un autre type de stylo ou de rollers.

Cependant, certains stylos à plume se démarquent et proposent une bonne glisse et une bonne prise en main. En exemple, voici le Faber Castell Scribolino et le Griffix Pélican

stylo plume  stylo plume

Vous avez maintenant quelques idées de bons outils pour apprendre à écrire et améliorer, ou au moins ne pas aggraver, l’écriture de votre enfant.

Il est bien évident que c’est le rôle de l’enseignant de mettre en place différentes méthodes pour essayer d’améliorer l’écriture de votre enfant. Mais vous pouvez, vous aussi l’aider, en suivant ces quelques conseils. Cependant, il arrive parfois que votre aide et celle de l’enseignant ne suffiront pas, il faudra alors vous tourner vers des professionnels de la remédiation en écriture comme les graphothérapeutes ou les ergothérapeutes. Ces professionnels seront à même d’identifier une dysgraphie par exemple.

La remédiation et l’amélioration de l’écriture demande du temps et parfois même toute une année. J’ai souvent pris en charge des petits groupes d’élèves pour les aider à écrire mieux et plus vite, c’est pourquoi je sais que cela peut être long, mais tellement gratifiant pour eux.

Est-ce que vous pensez que cet article peut vous aider? Dites-moi en commentaires ce que vous avez fait pour aider votre enfant à améliorer son écriture. Et si vous avez des questions, n’hésitez pas je me ferai un plaisir d’y répondre.

Temps de lecture: environ 11 minutes.

  •  
  •  
18 Commentaires
  1. ABDOU MARIAMA 1 an Il y a

    bonjour

    Cet article m’a vraiment aidé.
    mon fils en Cm1 a de gros souci d’écriture au point que lui même peine à ce relire, de plus il est très lent.
    j’ai constaté le souci dès le Ce1 mais les enseignant me disaient que c’était normale.
    Je lui fais voir un spécialiste de l’écriture afin qu’elle me donne des pistes mais je n’avais pas les moyens de continuer. Avant ça, l’ophtalmologiste, l’orthoptiste, psychomotricienne.
    Cette année, sa maîtresse lui fait faire un atelier avec une assistante de manière hebdomadaire.
    mais ça ne porte pas ces fruits. Car son habitude revient lorsqu’il doit copié une leçon en classe.
    Je ne vois plus quoi faire.

    • Virginie ANNOOT 1 an Il y a

      Bonjour, je suis contente si mon article peut vous aider à mieux comprendre les difficultés de votre enfant en écriture. N’hésitez pas aussi à aller sur ma chaîne Youtube
      👉https://www.youtube.com/channel/UCEYP_6E7ROhVSdGtn9DT3Dw?view_as=subscriber
      J’ai consacré 2 vidéos sur ce sujet.
      Si j’ai bien compris le problème de votre enfant, il y a deux choses à travailler. D’abord la formation des lettres, c’est pourquoi son écriture est illisible et ensuite la rapidité, d’abord en enchaînant les lettres sans lever le crayon, puis en travaillant la copie « flash » de mots.
      Si vous avez besoin de plus de détails et d’aide, écrivez-moi sur la page contact du site.
      Bon courage et surtout ne perdez pas espoir🌟

  2. ABDOU MARIAMA 1 an Il y a

    merci pour votre réponse!
    je n’hesiterai pas!

  3. ABDOU MARIAMA 1 an Il y a

    Je viens de commencer à regarder, pouvez-vous me conseiller des coloriages adaptés?

  4. ABDOU MARIAMA 1 an Il y a

    MERCI

  5. ABDOU MARIAMA 1 an Il y a

    merci par contre, il semble que ces ouvrages soient destinés au tout petit, mon fils a 9ans1/2.

    • Virginie ANNOOT 1 an Il y a

      J’ai testé le livre « A toi de gribouiller » avec des CM1 et ça leur a bien plu, ensuite « Dessine » est plutôt un jeu avec lequel vous pouvez jouer avec lui et en ce qui concerne les livres de coloriages, il ne faut pas lui donner des coloriages destinés aux adultes, ce serait trop difficile pour lui et décourageant. Il existe également des mandalas ou d’autres coloriages sur internet que vous pouvez imprimer et surtout impliquez le dans le choix des coloriages!

  6. Notsil 1 an Il y a

    Bonjour, merci pour cet article éclairant !
    On avait discuté avec la maitresse avant les vacances de février, parce que je trouve qu’elle tient « mal » son crayon (elle guide avec le majeur) ; sauf que vacances, maitresse absente, confinement… et toujours du dédain pour l’écriture de la part de ma fille, du coup. Malgré les devoirs (légers), difficile de la faire écrire, elle n’aime pas ça, n’y arrive pas (oui faut faire un effort et ce n’est pas inné…). Difficile de rester calme et de trouver une motivation pour qu’elle aime ça ou du moins en trouve l’intérêt ! (elle est en P1 soit CP).
    Et c’était déjà pareil avec le dessin… j’ai noté des pistes, et on va essayer de détendre le poignet et de travailler un peu chaque jour (5 min max, le but n’étant pas de la dégouter mais qu’elle pratique un minimum pour progresser).
    Enfin, on va essayer 😉 encore merci, ça soulage déjà de savoir que tout peut s’arranger ^^

    • Virginie ANNOOT 1 an Il y a

      Bonjour, avec plaisir! J’espère que votre fille fera bientôt des progrès grâce à l’aide que vous allez lui apporter. Je ne sais pas si vous êtes allez voir sur ma chaîne YouTube les deux vidéos qui traitent également de ce sujet, peut-être qu’un visuel pourrait vous éclairer davantage sur certains points.
      Voici le lien si vous voulez:
      http://www.youtube.com/c/Lécolelesdoigtsdanslenez?sub_confirmation=1

      Et vous avez raison, même si c’est difficile, rien n’est joué!👍

  7. Dorothee 10 mois Il y a

    Bonjour
    Merci énormement pour cet article ! Que de renseignements ! que de bons conseils ! Je vais vite aller consulter votre page youtube !
    Mon fils a 6 ans… il a un retard de langage… il n’a quasiment pas été en maternelle (1h par jour en petite section, des demi journées en MS et on a dû se battre en janvier de l’année dernière pour qu’il aille à l’école toute la journée ! Ca s’est très bien passé pendant 1 mois puis il y a eu le confimenent… de Mars à Août, j’ai beaucoup travaillé avec lui en prenant des fiches sur pinterest et en en créant moi-même. Résultats: il a fait d’énormes progrés en 6 mois ! Il parle de mieux en mieux, comprends de mieux en mieux et il a acquis beaucoup de notions qu’il n’avait pas pu apprendre en maternelle. Le CP a commencé depuis 1 mois. Les maitresses sont contentes et agréablement surprises. Il apprend comme les autres (même s’il est plus fatiguable et semble parfois « decrocher »). Il fait ses devoirs comme les autres et il a même des TB sur ses exercices. Par contre, n’ayant été que très peu en maternelle… il n’a pas « gribouillé » et on lui reproche sa tenue de stylo et on me dit qu’il ecrit mal (moi je suis émerveillée de le voir écrire meme mal compte tenu des difficultés qu’on a eu 🙂 ) je vais donc imprimer les documents que vous avez gentillements mis en ligne, acheter les stylos que vous conseillez et aller regarder vos vidéos !!! Mille fois merci !!!!

    • Virginie ANNOOT 10 mois Il y a

      Merci et bravo à vous! J’espère que votre enfant va continuer ses progrès👍

  8. Pascale 9 mois Il y a

    Super article. Une pépite d’informations en un seul article. C’est top et si rare! Merci encore. Un professionnalisme et cet envie de partager que l’on retrouve également sur votre page you tube. Merci

    • Virginie ANNOOT 9 mois Il y a

      Merci beaucoup 😊

  9. james 8 mois Il y a

    Bonsoir,

    Article très détaillé, super! Une petite précision néanmoins: les professionnels ayant la rééducation du graphisme dans leur décret de compétence sont les psychomotriciens (et seulement depuis fin 2014, les orthophonistes). ,Les ergothérapeutes interviennent également pour la réflexion autour d’aménagement matériel. Je conseille els parents de consulter un psychomotricien pour un bilan psychomoteur qui déterminera la ou les problématique sous-jacente au trouble graphique. ,Rééduquer l’écriture seule n’est pas efficace au long court. En tant que psychomotricienne, je reçois des jeunes ayant réalisé un suivi avec un grapho… qui se retrouvent en difficulté au collège ou au lycée. je retrouve dans le bilan un trouble praxique plus ou moins compensé ou un trouble tonique…. La formation du professionnel consulté est importante. les psychomotriciens comme les ergothérapeutes sont des professionnels de santé, auxiliaires médicaux, diplômé d’Etat, ce qui garantit aux familles, une formation validée et reconnue….
    Encore merci pour votre article que je trouve vraiment bien écrit!

    • Virginie ANNOOT 8 mois Il y a

      Bonjour,
      Merci beaucoup pour ces précisions. Bien sûr rien ne vaut un bilan chez un psychomotricien quand les troubles persistent et que d’autres problèmes surgissent.

  10. Duret 8 mois Il y a

    Bonjour,
    Mon fils est en CM1 et l écriture c est compliqué depuis le début.
    Il écrit très bien mais il est très très lent.
    Les 2 derniers instituteurs s adapté à lui mais la 6 ème arrive et ça ne peut pas continuer.
    Nous avons fait beaucoup de bilans (neuro psychologue, ortoptiste, Ergo,) qui ne sont pas mauvais. Après tout ça la lenteur est encore la.
    Je vais commencer dès séances avec un graphothérapeute. Les lettres sont belles il les connaît toutes sais les écrire mais aurait un problème de planification.
    Auriez vous des conseils ?
    Merci

    • Virginie ANNOOT 8 mois Il y a

      Bonjour, d’après les spécialistes donc votre enfant aurait effectivement un problème de planification des gestes, de difficultés dans l’enchaînement de ces gestes et des tâches. Si c’est bien de cela dont il s’agit, plusieurs activités peuvent aider votre enfant. Tout d’abord la pratique d’un sport: natation, judo, gymnastique, yoga. Ensuite, proposez lui des jeux de constructions, de bricolage avec des outils, des fiches de construction à suivre. Enfin, toutes les tâches doivent être découpées étapes par étapes non seulement dans la vie quotidienne, mais aussi pour le travail scolaire. Pour le moment, votre enfant ne semble pas pouvoir se concentrer sur le geste d’écriture et en même temps l’exercice auquel il doit répondre.
      Vous avez fait ce qu’il fallait pour votre enfant en allant consulter les professionnels.
      J’espère que le graphothérapeute pourra bien l’aider et que votre fils aura les ressources nécessaires pour aborder la 6ème avec sérénité.
      Bon courage à vous et à votre fils!

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Contactez-moi

Une question ? Rédigez-moi votre message.

En cours d’envoi

©2021 Virginie Annoot

Je vous offre mon guide:

10 conseils vous aurez, sa maternelle il réussira

Pour connaître et exercer mes droits, notamment pour annuler mon consentement, je consulte la page de mentions légales.

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?