Dans cette vidéo, je vous dévoile les pouvoirs incroyables de la lecture des histoires que vous faîtes à votre enfant!

Alors, on vous rabâche sans cesse, lisez des histoires à votre enfant, n’oubliez pas la petite histoire du soir !!

Aujourd’hui, je vais vous parler des incroyables pouvoirs de la lecture d’histoires à votre enfant. Je fais cette vidéo comme préambule à une nouvelle série de plusieurs vidéosqui vous donnera des conseils pour aborder sereinement l’apprentissage de la lecture au CP.

Mais savez-vous vraiment quels sont les pouvoirs incroyables lorsque vous lisez des albums et des contes à votre enfant ? Quel est le rôle très important que joue la lecture des histoires que vous faîtes à votre enfant dans le processus d’apprentissage de la lecture ?

Il y a d’abord les pouvoirs que pratiquement tout le monde connaît, mais restez bien avec moi jusqu’au bout de cette vidéo car je vous révèle les pouvoirs de ces lectures pour apprendre à lire. 

Alors si vous voulez que votre enfant arrive au CP avec déjà un gros avantage dans l’apprentissage de la lecture, écoutez bien jusqu’au bout.

1) Le premier pouvoir de la lecture d’histoires: une relation apaisante

Bien évidemment le premier pouvoir est cette merveilleuse relation parent/enfantqui s’installe lorsque vous lisez une histoire à votre enfant. C’est un moment privilégié, rien qu’à lui, qui renforce les liens. Et puis autre pouvoir la petite histoire à cet effet merveilleuxd’apaiser votre enfant à n’importante quel moment de la journée d’ailleurs.

Et pour l’histoire du soir elle l’aidera à s’endormir et ainsi améliorer la qualité de son sommeil. Oh ! combien importante à leur âge pour être au maximum de leur capacité le lendemain à l’école !!

2) Le deuxième pouvoir de la lecture d’histoires: transmettre des valeurs

Les histoires lues par les parents ont également ce pouvoir fabuleux, l’air de rien, de faire passer des valeurs importantes, telle que l’amitié, la solidarité, le partage, le respect des règles, l’entraide, la différence, l’autonomie, les responsabilités, le respect de soi et des autres, etc…Mais aussi de faire passer et de mieux comprendre des peurs ou des moments difficiles, comme les cauchemars, ou la séparation des parents, ou encore la mort…

3) Le troisième pouvoir de la lecture d’histoires: apprendre

Lire des histoires, mais aussi des documentaires à ses enfants c’est bien évidemment aussi apprendre des choses, enrichir ses connaissances dans différents domaines

Je pense par exemple à ces nombreux albums à compter qui vont permettre aux enfant de commencer à compter (apprendre la comptine numérique à l’endroit et à l’envers) et à dénombrer (c’est-à-dire à associer un nombre avec un quantité). C’est un exemple parmi tant d’autres.

4) Le quatrième pouvoir de la lecture d’histoires: aider votre enfant dans l’apprentissage de la lecture

Mais, le pouvoir de lire des histoires à vos enfants sur lequel je voulais m’attarder plus particulièrement, c’était celui  d’aider votre enfant à apprendre à lire

Dans mes prochaines vidéos, je vous donnerai d’ailleurs les éléments indispensables pour que votre enfant démarre son CP en lecture en toute sérénitéet même je pourrai dire les doigts dans le nez. 

Comment donc des histoires pourraient-elles aider mon enfant à apprendre à lire ?

* Lire des histoires à son enfant permet de faire le lien entre le langage oral et le langage écrit

Et bien premièrement, les histoires qu’on lit permettent de faire le lien entre l’oral et l’écritet c’est ce que votre enfant va faire lorsqu’il va apprendre à lire. Il sait déjà parler et il va comprendre que le langage peut aussi s’écrire.

Le faite de lire des histoires à votre enfant va sans le savoir créer déjà ce lien très important avec l’écrit. Cela va le motiver, et c’est encore un des pouvoirs de la lecture d’histoires, le motiver à apprendre à lire, à savoir comment ces mots qu’il voitpeuvent se transformer en mots qu’il entend.

* Lire des histoires à son enfant permet d’enrichir son vocabulaire

Deuxièmement,un enfant ne peut pas rentrer dans la lecture et comprendre ce qu’il lit s’il n’a pas le vocabulairenécessaire pour comprendre les mots. ET en cela, lire des histoires à son enfant lui permet également d’enrichir son vocabulaire, dès lors qu’il peut raconter l’histoire lue avec ses propres mots ou encore que vous lui expliquiez des mots un peu difficile pour lui. 

C’est pourquoi, je voudrai vous dire quelque chose de très important : ne lisez pas à votre enfant que des histoires, des albums avec du vocabulaire trop simple, quel intérêt ? 

Dans ma formation d’enseignante et je le constate au quotidien en tant que maîtresse, il vaut mieux lire plusieurs fois la même histoire un peu compliquée, avec un vocabulaire riche, plutôt qu’une histoire courte avec des mots simples que votre enfant comprend tout de suite. Vous pouvez lui lire en plusieurs fois si l’histoire est trop longue.

* Lire des histoires à son enfant lui permet de se fabriquer des images mentales

Enfin troisièmement,il existe un processus difficile pour les enfants qui apprennent à lire, c’est celui de se faire une image mentale de ce qu’ils sont en train de lire. En effet, pour comprendre par exemple la phrase qu’ils lisent les enfant doivent pouvoir imaginer et voir dans leur tête comme un film les images de cette phrase. 

Et ça, si l’enfant ne l’a pas pratiqué assez souvent parce qu’on ne lui aura pas lu assez d’histoires, ce sera plus difficile pour lui.

Et voilà, j’en ai fini avec cette vidéo qui était un petit préambule à une série de plusieurs vidéos qui suivra sur les éléments indispensables pour bien démarrer l’apprentissage de la lecture.

Et si vous avez aimé cette vidéo, mettez moi un petit pouce bleu ou dites-le moi en commentaire.

  •  
  •  
0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Contactez-moi

Une question ? Rédigez-moi votre message.

En cours d’envoi

©2021 Virginie Annoot

Je vous offre mon guide:

10 conseils vous aurez, sa maternelle il réussira

Pour connaître et exercer mes droits, notamment pour annuler mon consentement, je consulte la page de mentions légales.

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?